Tricot

Jekyll&Hyde, le châle des premières fois

bty

Deux ans et demi après avoir commencé à tricoter de manière sérieuse (je ne compte pas les kilomètres d’écharpes multicolores tricotées au point mousse tout au long de mon enfance et de mon adolescence), je commence à m’ouvrir au Monde! Au début, j’ai beaucoup chipoté seule dans mon coin, plongée dans les explications obscures des catalogues Phildar, vaguement honteuse de ma passion de Mamy, prudente quant au choix des modèles… Puis, petit à petit, je me suis rendu compte que les tricoteuses d’aujourd’hui forment un grand réseau, que le tricot est très tendance (le saviez-vous? Après le running en 2015, le yoga en 2016, le tricot est l’activité la plus fashion de l’année 2017? Ho yeah!) et qu’il y a un million d’idées qui circulent sur Internet!

Pinterest, les blogs (des autres), Facebook, je m’y suis vite plongée, facile. Mais là, récemment, BOUM, révélation, les KAL! En décembre, la blogueuse Carofoliz a lancé un KAL (=Knit ALong, l’idée est de tricoter tous ensemble un même projet en s’échangeant questions, conseils, photos, etc, pour se motiver). Le projet? Un châle triangulaire alliant point mousse et dentelle. C’était les vacances de Noël, j’avais envie d’un truc nouveau, et je me suis donc lancée dans mon premier KAL! C’est vraiment très très sympa de savoir qu’on travaille ensemble et qu’on peut s’entraider. C’est aussi très très utile! En plus, ça permet de se lancer dans des projets auxquels on n’aurait pas nécessairement pensé, ce qui est tout à fait le cas ici!

dav

L’entraide ça se passe via un forum sur le site Ravelry. BOUM, deuxième grande révélation! J’avais déjà entendu parler de ce site, j’y avais jeté un œil, mais je n’avais pas été séduite et je n’y étais pas revenue… Grave erreur! Ravelry est LE site de référence pour tous les accros du tricot et du crochet. C’est une gigantesque communauté internationale et ça regorge d’infos et d’idées! Du forum autour du KalJekyllHyde je suis passée aux patrons (des milliers de patrons gratuits!!! Alléluia!), puis aux photos des autres utilisateurs (Mon Dieu, c’est fou le nombre de tricoteuses et les trucs de dingue qu’elles font!), et enfin à mon carnet de bord où je peux classer, photographier, ranger tous mes projets (moi qui suis un fan incontestée des listes, j’en suis restée baba!). Bref, avec ce KAL, de nouvelles portes s’ouvrent à moi, je pénètre dans l’univers tricot-geek et ça promet d’être fort amusant!

Premier projet en ligne sur Ravelry:

jekyllhyde

Mais revenons au châle! Son nom, Jekyll&Hyde, est sensé évoquer la double personnalité du modèle: une alternance de laine à chaussette toute simple tricotée en point mousse et de laine légère et luxueuse en mohair et soie tricotée en point dentelle. Encore une première fois, la laine mohair-soie, et je suis conquise (trop beau, trop doux, trop chic!). Après 1h30 d’hésitations quant au choix des couleurs à la boutique de laine (temps normal mais écourté par l’impérieuse nécessité d’être à l’heure à la salle d’escalade), je me suis décidée pour ce rose qui pique et fait mal aux yeux et ce turquoise-rose dégradé. Nous sommes en janvier, pourtant je choisi des couleurs de mois de juillet. Je bosse toute la journée, mais je rêve de surf au Maroc. Tout va bien, le tricot permet de s’extraire de la réalité et j’enchaîne les mailles en pensant au bel effet qu’aura ce châle quand je serai posée sur une plage, fatiguée après une session de surf, profitant des derniers rayons du soleil et protégée de la petite brise océane par mon châle Jelyll&Hyde. Et on ne ris pas, tout cela va se réaliser, évidemment!

sdr

Mes douces rêveries ont néanmoins quelque fois été interrompues par la complexité du modèle. Première fois que je travaille un point dentelle, première fois que je fais des rangs raccourcis. Je me suis PAS MAL pris la tête! Demandez à l’Homme qui ricanait en me voyant faire des tas de calculs compliqués pour essayer de comprendre, pourquoi, mais pourquoi j’avais toujours trois mailles en trop?? Sérieusement, je n’avais plus fait autant de math depuis ma rhéto, ce qui ne m’avait franchement pas manqué. Au final, après avoir calculé un jour et une nuit (impossible de me sortir ce grand problème de la tête), j’ai compris que ce n’était pas une erreur de calcul mais une erreur de « savoir faire » dans mes jetés. J’ai compris. J’ai défait. J’ai refait. J’ai appris des trucs. End of the story! Et voilà le résultat!

Jolie cette dentelle, non?

dav

Après ce châle, j’ai plein de nouvelles envie: faire d’autres châles, apprendre plein de points dentelle différents, utiliser plus de matériaux nobles (soie, alpaga, mohair, lambswoll, cashmere,…), développer mon profil ravelry, etc etc… Et euh… aussi aller faire du surf!

L’avis de l’Homme: « C’est très joli! »,  « Les couleurs sont chouettes! », « C’est bien que ce soit léger, pour l’été », « J’aimerais bien que la prochaine fois tu fasses un truc moins prise de tête histoire qu’on puisse parler à la maison »

Modèle: Châle Jekyll&Hyde de Valentine Abraham, à télécharger gratuitement sur le site de « La maison tricotée » ici ou sur Ravelry.

Laine: Lana Grossa

Advertisements

7 réflexions au sujet de « Jekyll&Hyde, le châle des premières fois »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s