couture

Une robe pour le Nouvel An avec « Fier comme un paon »

06-P1050286

Bonne année chers lecteurs! Je vous souhaite beaucoup de beauté et de bonté pour 2020 et pour la nouvelle décennie qui s’ouvre aujourd’hui. Que celle-ci soit douce, inspirante, lumineuse. Que de beaux projets innovants prennent forme, que ceux-ci fassent du bien aux personnes, à la nature, aux animaux, aux plantes, à la Terre. Puissions-nous retrouver les liens qui nous unissent à tout ce qui nous entoure, à tout ce qui fait partie de nous. Puissions-nous éprouver respect, gratitude et amour pour cette nature dont nous faisons partie. Que nos actes de la prochaine décennie soient choisis avec amour et conscience afin de nourrir toute forme de vie… Chaque début d’année présente l’occasion de se renouveler, de laisser derrière soi ce qui ne convient plus, pour faire nos premiers pas dans une nouvelle direction plus adéquate. Merci pour cette opportunité!

04-P1050255

Parce que le thème de ce premier janvier est le changement et la nouveauté (nouvelle année, nouvelle décennie, nouveaux projets, etc), je choisis aujourd’hui de ne pas parler tricot, mais couture! Voici ma nouvelle robe « Fier comme un paon ».

01-P1050236

J’adore coudre et j’en ai trop peu l’occasion. Il y a 5 ans, l’Homme m’offrait le cadeau d’anniversaire de mes rêves: une machine à coudre! A l’époque, mes seules expériences de couturière se résumaient à une première réalisation avec ma Tante Chantal (une trousse de toilette que j’utilise toujours et qui doit avoir 15 ans!). Bien que complètement novice, je bénéficiais de temps et j’étais enthousiaste, alors après quelques cours chez une adorable voisine à Louvain-la-Neuve, j’étais a peu près capable de me débrouiller. J’ai cousu à ce moment là quelques sacs, trousses, t-shirts, shorts, jupes et pantalons puis plus rien pendant plusieurs années quand j’ai commencé à travailler à temps plein, à me former pour être accompagnatrice de rando etc. On ne le dira jamais assez, on ne sait pas TOUT faire (et s’évertuer à le nier est juste tuant). Aujourd’hui, je retrouve du temps et l’envie de coudre refait surface. Néanmoins, je me sens rouillée… Pour m’aider à franchir le pas, j’ai décider de réaliser un projet « Fier comme paon ». Vous connaissez? L’idée est géniale: on choisit un modèle et un tissus sur leur site, on prend ses mesures et on passe commande. On reçoit alors les pièces de tissus coupées sur mesure pour fitter super bien avec nous morphologie. Non seulement on a du sur-mesure, mais en plus on a les tissus déjà coupés (et ça, ça m’enlève un grand stress, celui donner un coup de ciseau malheureux dont un coupon magnifique)!

03-P1050250

On reçoit le tout par la poste, les tissus coupés, le matériel accessoire (fil,…), le patron papier pour refaire le modèle par la suite et les explications. Il ne reste donc plus qu’à faire le plus chouette: coudre! Comme ça faisait longtemps que je n’avais plus cousu, je ne dirais pas que c’était « simple », mais c’était néanmoins vraiment « accessible » à la grande débutante que je suis. Ce qui est magique, c’est que l’équipe de « Fier comme un paon » est super disponible et réactive. Comme je ne comprenais pas tout, j’ai posé plein de questions par mail et les réponses arrivaient sans tarder, assorties de photos très claires. Bref, avec un peu de sueur et plusieurs coups de main, j’ai fini par réussir à réaliser ma robe. Et je suis toute fière 🙂

05-P1050263

Au delà du plaisir de coudre, j’ai envie de souligner aussi le fait que, pour moi, réaliser ses propres vêtement, que ce soit en les cousant, les tricotant ou les crochetant, c’est aussi poser un acte qui fait sens. En effet, réaliser ses vêtements, c’est consommer moins et mieux, de manière plus respectueuse. Chaque pièce que je couds ou tricote est une pièce que je n’achèterai pas en prêt-à-porter. Quand ces pièces du prêt-à-porter sont trop souvent synonymes d’exploitation et de pollution, c’est un véritable plaisir de pouvoir s’en passer! C’est aussi l’avis que défend « Fier comme un paon » qui annonce sur son site:

Parce que la mode est trop belle pour que son industrie la salisse en pourrissant la planète. On pense que la mode n’a d’avenir que si elle est généreuse pour tous, responsable et durable, les pieds sur terre, la tête dans les étoiles.

02-P1050244

J’ai adoré coudre cette robe et il y aura donc bientôt d’autres projets couture sur le blog!

L’avis de l’Homme: « Ouuuuch quel décolleté! ». Moi: « Oui, c’est trop hein! Ça va pas!Je peux pas mettre ça ce soir (au réveillon) ». L’Homme: « Si, si, ça va, je valide ». Bon, dans ce cas… Enfin, je vais quand même ajouter une petite pression de la pudeur…

Patron et tissus: robe « La twistante » de « Fier comme un paon », ici

Photos: L’Homme à Arquennes

 

Une réflexion au sujet de « Une robe pour le Nouvel An avec « Fier comme un paon » »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s